Activision affirme que le fait de ne pas afficher son logo dans la bande-annonce de Call of Duty : Vanguard était un "choix créatif".

le 22/08/2021 08:55

Activision affirme que le fait de ne pas afficher son logo dans la bande-annonce de Call of Duty : Vanguard était un "choix créatif".

La révélation est arrivée à un moment délicat pour Sledgehammer Games. Quelques semaines auparavant, l'éditeur en disgrâce Activision Blizzard avait été poursuivi par l'État de Californie pour sexisme, discrimination et harcèlement endémiques. Les dirigeants de l'entreprise ont choisi de nier les allégations, pour finir par s'embarrasser lorsque les employés passés et présents ont parlé de leurs expériences, corroborant les rapports.

Il n'est donc pas surprenant que tous les yeux soient rivés sur la révélation de Vanguard. Plusieurs développeurs du jeu en étaient conscients et ont rappelé aux fans qu'ils étaient aux côtés des victimes. Et alors qu'ils étaient ravis de présenter leur travail d'amour, ils ont profité de l'occasion pour reconnaître qu'Activision Blizzard doit travailler sur sa culture, et plus encore.

Au milieu de cela, l'omission flagrante du nom et du logo d'Activision dans la bande-annonce de Vanguard (remplacée par «Call of Duty Presents») n'est certainement pas passée inaperçue. Beaucoup ont émis l'hypothèse que l'entreprise tentait de se distancer de son bien le plus précieux compte tenu des circonstances, mais un porte-parole d'Activision affirme que ne pas afficher le logo était un "choix créatif".

« Call of Duty a continué à se développer dans un univers incroyable d'expériences », lit-on dans une déclaration de relations publiques fournie à Stephen Totilo d'Axios. "C'était un choix créatif qui reflète la façon dont Vanguard représente le prochain opus majeur de la franchise."

Rien à voir avec le procès et les rapports ultérieurs, alors? D'accord.

News